Présentation (français, english)

   Ma réflexion sur l’illusion de la trace, de l’héritage, de la mémoire, me pousse à rechercher une action artistique qui se vit au présent. 

    J’ai à cœur d’entrer en contact avec les gens en dehors des lieux de l’art dans un rapport de proximité, de solliciter leur participation à une création, de faire naître de la rencontre et de l’échange des signes modestes, des traces éphémères, posés dans l’espace commun.

    Dans cet esprit je cherche à proposer  des actions participatives d’art de proximité, des performances, des installations hors des espaces habituellement consacrés à l’art. Je cherche  à travailler avec d’autres artistes, plasticiens, artistes du spectacle vivant, sur des projets collectifs.

    J’ai besoin aussi de me retrouver seule à l’atelier, une pratique s’enrichissant de l’autre. 

   J’ai conscience de la contradiction entre la conviction de l’inutilité fondamentale de la fabrication d’objets plus ou moins  pérennes, le sentiment de  nécessité d’être au présent sans bagage et le fait d’avoir une production d’atelier.

    J’y suis cependant, pleinement présente, dans un corps à corps avec la matière, papier, crayon, peinture, argile, bois, corde…, dans le geste de travail, le mouvement du corps en action, corps qui  reste, quoi qu’il arrive, notre bagage ultime et la condition de l’existence de la pensée et du langage qui nous définissent en tant qu’humains.

 

My thinking about the illusion of letting traces, inheritance, and memory leads me to perform artistic acts to be lived here and now.

I also need to work in the studio. One practice enhances the other.

Making objects and being convinced that the production of more or less perennial things is fundamentally worthlessness, feeling that being in the present, without luggage, is just necessary, there is contradiction I’m aware of.

However I’m fully  present in a tough struggle with material, paper, pencil, paint, clay, wood, rope… in working gesture, body’s movement; body which is, whatever happens, the condition of thought and language  that definite us as human being and our last luggage.